Le commerce électronique, également appelé « eCommerce », concerne toutes les entreprises qui transfèrent des informations via l’internet, c’est-à-dire que l’ensemble du processus d’achat et de vente s’effectue en ligne. Le commerce électronique facilite la création, l’administration et la maintenance d’une plateforme.

Les plateformes de commerce électronique pratique

Trois principales plateformes de commerce électronique seront utilisées en 2021 : les plateformes de commerce électronique à source ouverte, les plateformes de commerce électronique sur site et les plateformes de commerce électronique SaaS (Software as a Service).

Les plateformes de commerce électronique Open Source sont des plateformes développées par des programmeurs qui mettent gratuitement à disposition le code et l’utilisation de la plateforme. Quant aux plateformes On Premises, elles sont entièrement personnalisables et un code source ou une licence d’utilisation sont fournis. Enfin, les plateformes de type « Software as a Service » sont des logiciels accessibles par internet, tout est stocké dans le nuage et une commission est versée sur les ventes et/ou les licences.

Plateformes de commerce électronique à code source ouvert

Les avantages de ces plateformes sont qu’elles sont peu coûteuses, indépendantes par rapport au logiciel, qu’elles offrent un niveau de personnalisation plus élevé, que le client ne dépend pas d’un seul fournisseur et que ce sont des plateformes compatibles avec d’autres systèmes.

Comme inconvénients, nous pouvons signaler le fait qu’ils nécessitent un support payant, qu’ils ne sont pas totalement gratuits car l’installation est payante et est un peu lente et chronophage, qu’ils ne présentent pas la disponibilité d’un support technique et que les mises à jour sont à la charge du client, mais ne sont pas récurrentes. Ces plates-formes ont également des coûts d’hébergement et l’évolutivité n’est pas si facile, c’est-à-dire que pour pouvoir augmenter l’efficacité du site, il faudra installer plus de plugins et donc faire plus de mises à jour.

Exemples de plateformes de commerce électronique à code source ouvert :

WordPress et Magento sont deux exemples de ces plateformes de commerce électronique à code source ouvert.

WordPress

WordPress est une plateforme eCommerce Open Source gratuite, elle présente plusieurs fonctionnalités et une autonomie pour le développement d’un site web, en ce qui concerne le référencement, cette plateforme est excellente. WooCommerce est un plugin de commerce électronique pour WordPress.

Avantages de l’utilisation de WordPress :

  • Rentable ;
  • Optimisation du référencement ;
  • Accessibilité ;
  • L’aspect pratique.
  • Inconvénients de l’utilisation de WordPress :
  • Sécurité ;
  • Mises à jour ;
  • Évolutivité ;
  • Des plugins payants très chers.

Magento

Magento est une plateforme de commerce électronique Open Source qui permet l’installation de différentes méthodes de paiement, la récupération des paniers abandonnés et également la vérification des coûts sur la page d’accueil. Tous deux vous permettent de choisir des thèmes et d’ajouter des plugins. Par rapport à WordPress, cette plateforme est beaucoup plus lourde.

Avantages de l’utilisation de Magento :

  • Personnalisation ;
  • Optimisation du référencement ;
  • Ressources accessibles.
  • Inconvénients de l’utilisation de Magento :
  • Complexe ;
  • Une main-d’œuvre spécialisée ;
  • Plus lentement.

Plateformes de commerce électronique sur site

Les données et les informations sont totalement protégées, ce qui permet un meilleur contrôle de l’entreprise, ce qui est considéré comme un avantage, ainsi que l’équipe disponible pour le client et les mises à jour peu fréquentes. Ces plateformes ont également une grande capacité de personnalisation.

L’existence de dépenses imprévisibles, la nécessité d’investir dans une équipe technique et l’installation peuvent être considérées comme des inconvénients.

Exemples de plates-formes eCommerce On Premise :

Deux exemples de plateformes de commerce électronique sur site sont Oracle Commerce Cloud et SAP Commerce Cloud.

Oracle Commerce Cloud

Oracle est une plateforme qui offre des expériences d’achat personnalisables afin d’innover le processus d’achat et d’augmenter les ventes.

Avantages de l’utilisation d’Oracle Commerce

  • La flexibilité ;
  • méthodes de paiement multiples
  • Synchronisation quotidienne des données (pendant la nuit).
  • Inconvénients de l’utilisation d’Oracle Commerce Cloud :
  • Manque de ressources pour apprendre à utiliser les nouveaux outils ;
  • Prix et entretien élevés ;
  • Peu de soutien.

SAP Commerce Cloud

SAP Commerce Cloud est une plateforme de commerce qui permet de simplifier la configuration du site web et d’augmenter la productivité de l’équipe, en répondant toujours aux besoins et aux souhaits de chaque client.

Avantages de l’utilisation de SAP Commerce Cloud

  • Facilité d’utilisation ;
  • Fournit toutes les fonctionnalités de la plateforme de commerce électronique pour le B2B et le B2C ;
  • Flexibilité d’utilisation sur plusieurs appareils.
  • Inconvénients de l’utilisation de SAP Commerce Cloud :
  • Très coûteux pour les petites entreprises ;
  • Système de recherche peu efficace ;
  • Communauté fermée, il n’est pas toujours facile de trouver des réponses.