Quelle est la meilleure stratégie en ligne pour une entreprise B2B, améliorer la visibilité sur Google en se concentrant sur le référencement ou promouvoir sur les réseaux sociaux ?

Une réponse universelle… Il n’y en a pas ! Il faut l’évaluer au cas par cas : mais comment ?

SEO et SMO : la différence

Si vous travaillez dans une entreprise B2B et que vous vous demandez s’il est préférable d’investir dans le soutien d’une agence de référencement ou dans une campagne Facebook ou similaire, vous devez d’abord connaître la différence fondamentale entre ces deux « canaux » de marketing en ligne.

Avec le référencement, en effet, vous êtes trouvé par ceux qui ont déjà un besoin (plus ou moins défini) et l’expriment en effectuant activement une recherche sur Google.

Sur les réseaux sociaux, c’est plutôt l’inverse : un utilisateur peut se promener sur Facebook ou Instagram pour se divertir, sur Linkedin pour améliorer sa formation ou sa position professionnelle, etc. Il est rare qu’il cherche directement un produit ou un service à acheter, surtout en B2B.

Cependant, il est également vrai que presque tout le monde est présent sur les réseaux sociaux : alors, pourquoi manquer l’occasion d’intercepter des clients potentiels ici aussi ?

Conseils : Identifier les acheteurs potentiels sur les réseaux sociaux

Disons que nous sommes une entreprise qui produit des treuils manuels : comment pouvons-nous identifier nos clients potentiels sur Facebook ?

En fait, cela peut sembler impossible, mais il existe quelques astuces pour écrémer l’audience et réduire le cercle : l’une d’elles consiste à publier (et sponsoriser) un article intéressant pour les acheteurs potentiels (informatif, sans rien vendre) et à chasser ceux qui le liront.

Par exemple : « Êtes-vous en conformité avec la règlementation X sur les treuils de parapluie ? »

Celui qui va le lire est très probablement un utilisateur cible.

Ce serait encore mieux si, à la fin de l’article, nous trouvions un moyen de laisser un contact avec un téléchargement gratuit d’une ressource (livre blanc, etc.) ; de cette façon, nous pourrions ensuite réimpliquer l’utilisateur avec des newsletters ciblées.

Quand faut-il se concentrer sur le référencement et quand sur les réseaux sociaux ?

Comme mentionné au début, il n’y a pas de réponse unique.

En réalité, si les ressources sont disponibles, le mieux serait d’intégrer les deux canaux pour une stratégie B2B à 360 ° !

Gardez cependant à l’esprit que :

  • avec le référencement B2B, il est probable que vous attiriez de nombreux clients à la recherche de devis à comparer : ils seront donc plus sensibles au prix du service/produit ;
  • Avec le social, le facteur prix sera moins incisif, mais il deviendra essentiel pour communiquer la notoriété de notre marque ;
  • l’opération de référencement est davantage déléguée à une agence externe d’inbound marketing, tandis que pour le social il y a une plus grande implication de l’entreprise pour une supervision de la copie.