Catégories
SEO

Utilisez l’URL rewritting

La maxime « ce qui compte, c’est la première impression » est une réalité dans l’environnement numérique. Une URL adaptée est bonne pour Google et bonne pour l’utilisateur, et le but de tout site web ou blog est d’être facilement trouvé.

Une adresse organisée et « propre » est l’une des premières chose que vous devez faire et c’est une condition fondamentale pour de bonnes pratiques de marketing numérique.

L’optimisation de l’expérience utilisateur implique l’optimisation de l’URL, avec une structure hiérarchique facile à comprendre. Url est l’abréviation de Uniform Resource Locator et signifie localisateur de ressources standard.
Fondamentalement, c’est l’adresse qui permet de localiser des dossiers, des fichiers, des sites, etc… à la fois sur Internet et sur l’intranet.

Il existe plusieurs façons de créer une url conviviale, et si vous voulez en savoir plus pour tirer parti du positionnement de votre site sur Google, attirer plus de visiteurs et générer plus de valeur pour votre marque, comprenez mieux cette fonctionnalité !

Qu’est ce qu’une structure d’URL optimisée ?

Pour mieux comprendre l’importance d’une URL facile à comprendre et à trouver, il est nécessaire de comprendre sa structure hiérarchique.

Elle est tout d’abord composée du protocole (http, https etc.). Ensuite, on trouve le domaine (techonmap). Un peu plus loin on trouve l’extension (.fr) et enfin le chemin (/url-rewritting/).

URL optimisée : ce qu’il faut faire et ne pas faire

Utiliser comme mots-clés

Une page créée dans un domaine doit avoir un objectif clair, et il est essentiel de disposer d’une étude de mots-clés pertinents pour le sujet en question, de manière exhaustive, courte et personnalisée.

Pour que votre site soit trouvé par les bonnes personnes, il faut que les termes comportant des variantes orthographiques méritent une attention particulière : privilégiez les meilleures opportunités pour votre stratégie et en fonction de votre objectif commercial. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un bon outil pour regrouper les mots-clés et prendre les meilleures décisions !

Anticiper et construire une url avec une structure solide

La définition d’une structure d’URL sur un site vise à garantir que cette adresse est adaptée aux changements rapides de l’environnement numérique. De cette manière, vous évitez les adresses confuses qui gênent l’expérience de l’utilisateur et empêchent vos produits ou services d’être trouvés par les moteurs de recherche.

Il convient de tenir toutes les personnes impliquées dans le projet bien informées sur l’orientation de l’entreprise pour les années à venir, afin de mettre en œuvre les meilleures pratiques et d’éviter les conflits d’url.

Minimiser les séquences d’URL dynamiques

Il existe différentes façons de minimiser la séquence dynamique des URL, grâce à des correctifs pour différentes plateformes. Une bonne alternative consiste à utiliser des URL absolues, qui garantissent le bon lien et sont plus faciles à référencer.

N’afficher qu’une version de votre site web

Il existe deux versions principales d’un domaine indexé dans les moteurs de recherche, avec ou sans www. En outre, il est possible d’insérer une version sécurisée (https) et non sécurisée (http). Pour que le référencement ne soit pas affecté, il est nécessaire d’établir une redirection 301 ou utiliser une balise canonique (plusieurs versions de la même page).

Lorsque les moteurs de recherche détectent des contenus en double, une URL canonique doit être adoptée. Les robots utilisent un algorithme spécial pour identifier les pages en double et choisissent une seule URL pour représenter le groupe dans les résultats de recherche, tandis que les autres pages web sont filtrées.

Créer un plan du site XML

Les sitemaps ou plans de site sont extrêmement utiles pour le classement dans les moteurs de recherche. Ils contiennent toutes les pages du site (URL) répertoriées, aidant les utilisateurs et les robots à trouver ou à naviguer sur le site. Un plan de site XML est principalement conçu pour les utilisateurs humains car il est complet, facile à comprendre, statique et cohérent.

Ne pas utiliser de particules entre les termes

Les particules d’addition (« et ») et d’alternance (« ou ») sont inutiles dans l’élaboration d’une url, ainsi que les prépositions (dans, à, avec, etc.).

Ne pas utiliser d’accents ou d’espaces

Pour séparer les mots, utilisez des tirets (-) et ne les accentuez pas : il est recommandé que les URL n’utilisent pas de caractères alphanumériques et des barres afin d’éviter les incompatibilités.

Ainsi par exemple, pour écrire « égalité », il faudra que votre URL contienne plutôt « egalite ».

Ne pas utiliser l’identifiant de la page

Évitez d’insérer des identifiants numériques sur la page, sauf si cela est inévitable ou fait partie de votre plan stratégique pour une URL conviviale, organisée et propre.